Sachant que l’épaisseur d’un pneu excède à peine les 20 mm et que les routes mesurent au moins 5000 mm de large, la chance de rencontrer un gravillon égaré et agressif semble mince. Chaque sortie met pourtant votre dextérité et votre maîtrise du démonte pneus à l’épreuve. Avec l’arrivée du printemps, les services de voirie ayant repris leur balayage assidu des vicinales, vous devriez moins souvent avoir à vous arrêter en bord en route, à improviser un atelier mécanique de fortune. Mais, en attendant ces jours meilleurs, pompez, pompez, pompez….

> voir la carte