Faggin fait — étonnamment  ! — une entrée tardive parmi les marques célébrées par Gravillon. Le fabricant de cycles, dont un superbe exemplaire vient régulièrement provoquer l’émotion lors des tangentes vintage de notre peloton, mérite pourtant un hommage spontané. Depuis 1945, l’artisan de Padoue fait la renommée de la production italienne. 70 années à concevoir des vélos qui comblent les désirs des passionnés et s’illustrent en compétition. Entre les mains de Massimo, l’artisan cadreur qui s’affaire aujourd’hui dans l’atelier transalpin, conjoint de la fille du fondateur Marcello Faggin, de superbes créations prennent vie, arborant fièrement leur appartenance à la marque sur les pans exhibés de cadres et périphériques d’exception.


Le Storia rappelle les heures glorieuses du peloton


Le 19ottrante célèbre les succès en compétition19ottantre


Le Velomatic ancre radicalement la marque dans le présent


Le Dardo attaque le bitume contemporain