Deux North distille une imagerie patriotique quelque peu dérangeante. À grand renfort de drapeaux américains, de muscles saillants et de termes choisis, la marque s’ancre dans un héritage Redneck qui ne sied pas à l’univers du vélo. La série de vidéos « Hunt » mise en ligne par l’enseigne américaine, sous couvert du voyage et du retour à la nature, pourrait facilement être interprétée comme une ode à la supériorité. Un étalage de suffisance made in USA. Des paysages de toute beauté. Mais des images à chasser de notre mémoire.