« Vive le Tour ! » est un documentaire de 18 minutes. Une tranche de vie du Tour de France 1962 mise en images par Louis Malle. Ce film fait le récit du quotidien de ces coureurs à l’attaque de la Grande Boucle. Des faits de course racontés par Jean Bobet, frère de l’illustre Louison. Entre gloire, blessures et suspicion de dopage.

En 1965, c’est au tour de Claude Lelouch, réalisateur polymorphe, de nous gratifier d’une ode au cyclisme étourdissante d’authenticité. Une œuvre qui lui permettra de s’ébattre quelques temps plus tard dans le dabadabada. « … pour un maillot jaune » est un court-métrage qui fait résonner le peloton. Il laisse la mécanique s’exprimer, le speaker s’égosiller et les suiveurs klaxonner. Il est un témoin silencieux. Ici des instants d’intimité. Là des moments de panache.