Posts tagged "Eddy 73"
CYCLISME MONUMENTAL

CYCLISME MONUMENTAL

Monuments du Cyclisme est une œuvre collective. Un concentré des talents de François Paoletti, auteur d’un premier essai tant littéraire que cannibale en 2016, de Foucauld Duchange, participant réthorique à une étonnante Conjuration, de Matthieu Lifschitz, responsable émérite de la maquette repensée du Magazine 200, et de Jochen Hoops, photographe aux affinités cyclistes affirmées. Au terme d’une préface signée...
UN GRAND CLASSIQUE DES CLASSIQUES

UN GRAND CLASSIQUE DES CLASSIQUES

François Paoletti, que nous avions découvert en novice Cannibale, ponctue son expérience sur les traces du grand Merckx en publiant Eddy – Ma saison des classiques en version 1973. Ce livre retrace une aventure cycliste particulièrement originale, vécue entre mars et septembre 2015, sur le parcours des plus grandes courses d’un jour dans leurs tracés de...
PARIS RAYONNE COMME JAMAIS

PARIS RAYONNE COMME JAMAIS

Le Classics Challenge sonne comme un appel. Un appel lancé au mois de juin 2016 qui fait basculer, depuis, le Paris cycliste dans la liesse. Il n’est pas, cette fois, le fait d’un quelconque général mais de François Paoletti, qui a remisé sa tenue d’Eddy pour se lancer dans une nouvelle bataille. Comptant l’agence St John’s, l’équipementier Louison...
200 ET TOUTES SES DENTS

200 ET TOUTES SES DENTS

Le Magazine 200, célébré à sa création, est à maturité. Au point d’équilibre éditorial. Carrefour de points de vue pertinents. Recomposition des familles du vélo. Le plaisir grandit au fil des pages, à la découverte de la nouvelle maquette de l’alerte Manivelle et des contributions d’une génération qui rafraîchit le propos cycliste. Un nouvel élan impulsé à coup...
À BICYCLETTE AVEC DES LETTRES

À BICYCLETTE AVEC DES LETTRES

Jean-Acier Danès est un étudiant en Lettres Modernes partageant ses élans entre vélo et littérature. Durant l’été 2015, il a parcouru la France sur les traces des grands auteurs, accompagnant ses tours de roues de pages d’œuvres majeures. De cette prime expérience vécue sur la route, le décor alternant entre panoramas et mots choisis, est né...
MON BEAU (LE PLUS BEAU) TOUR DE LOMBARDIE

MON BEAU (LE PLUS BEAU) TOUR DE LOMBARDIE

À l’heure où la brume borde encore les montagnes, si je vivais à Bellagio, j’enfourcherais chaque jour ma bicyclette et monterais au Ghisallo. Les jours de pleine forme, je me prendrais peut-être encore pour Eddy Merckx, défiant un à un à la course les plus sérieux des adversaires : le géant de Colombes(1) et la ficelle(2), l’homme...
MON BEAU PARIS-TOURS

MON BEAU PARIS-TOURS

Paris-Tours est une course réputée facile. Trop facile, ce qui explique qu’elle soit restée la chasse-gardée des sprinters et que Merckx lui-même ne l’ait jamais remportée. Certains disent qu’elle ressemble à Milan-San Remo, mais il faudrait s’entendre. D’accord, le blé de la Beauce vaut bien le riz du Po, mais ce serait un Milan-San Remo...
MON BEAU LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE

MON BEAU LIÈGE-BASTOGNE-LIÈGE

Cher Monsieur Merckx, Je descends à peine du train qui me ramène de Liège mais je tenais à vous souhaiter un très joyeux anniversaire. Il manquera sans doute de ruban aussi bien d’emballage, j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur, mais voici mon présent : Milan-San Remo, le Tour des Flandres, Gand-Wevelgem, l’Amstel Gold...
MA BELLE FLÈCHE WALLONNE

MA BELLE FLÈCHE WALLONNE

Pour vivre heureux vivons caché. Si les côtes méritaient une maxime, c’est sans hésitation celle-ci que j’attribuerais au Mur de Robersart. Aucun panneau indicateur comme ceux qui drainent les amateurs de sensations fortes vers le Mur de Huy. Pas de prénom marqué au sol pour mettre du baume sur la souffrance de son champion. Rien...
MON BEAU (MAGNIFIQUE) PARIS-ROUBAIX

MON BEAU (MAGNIFIQUE) PARIS-ROUBAIX

Que peut-on dire de quelque chose quand les autres ont tout dit, jusqu’à en user les formules ? Paris-Roubaix ou « l’enfer du Nord », « la reine des Classiques », « la grande pascale », « une connerie » avait même dit Hinault. Comme quoi, dans certains cas, la connerie aussi peut être magnifique. Et puis Blondin, forcément, qui sut trouver celle-ci...
MA BELLE AMSTEL GOLD RACE

MA BELLE AMSTEL GOLD RACE

Des neuf classiques que j’ai choisi de revivre, cette course est la plus jeune et en même temps la plus « vintage », les autres se classant plutôt dans la catégorie « antiquités ». C’est drôle mais je viens seulement de prendre conscience qu’elle et moi avons sensiblement le même âge. Elle est de 66 et moi de 68....
MON BEAU GAND-WEVELGEM

MON BEAU GAND-WEVELGEM

Et de trois sur l’étagère ! Après Milan-San Remo et le Tour des Flandres, je me suis accroché Gand-Wevelgem au revers de la boutonnière. Peut-être pas la plus glam’ ni la plus légendaire. En France quand tu prononces son nom, il faut souvent t’y reprendre à deux fois pour que ton interlocuteur comprenne… Mais en...